Tableaux principaux et secondaires

/Tableaux principaux et secondaires
Tableaux principaux et secondaires 2018-03-05T14:04:11+00:00

Cahier des charges général de base pour soumissions tableaux principaux et secondaire
L’ensemble des tableaux principaux et divisionnaires doit être construit selon la norme obligatoire EN 61.439-1 (ensembles dérivés de série) permettant à l’utilisateur d’obtenir tous les certificats garantissant une sécurité à 100 %.

Les prescriptions avant comptage des distributeurs d’énergie sont également à prendre en compte.
Les offres ne pouvant répondre à l’ensemble des tests normés seront refusées.
Choix des matériaux

Afin de faciliter la maintenance, le constructeur se limitera à une ou deux marques d’appareillage y compris la serrurerie.

Serrurerie
Les dimensions figurant sur le descriptif sont indicatives. Le soumissionnaire calculera les besoins réels et fournira avec son offre, avant l’adjudication, les dessins de face avant.

Lorsque le descriptif précise de prévoir une porte, celle-ci sera vitrée afin de permettre la visualisation à quiconque mais condamnant l’accès (par une serrure) aux personnes non initiées.
Le transport, l’assemblage et la pose sont à prévoir par le soumissionaire.
Si le descriptif ne le mentionne pas, le soumissionnaire prévoira un cloisonnement forme 2b minimum.

Sélectivité, filiation, coordination
Afin de garantir une continuité de service de haut niveau réduisant les pertes d’exploitation, la distribution doit être en « tout disjoncteurs ».

Le soumissionnaire pourra obtenir une optimisation par filiation et garantira une sélectivité totale (protocole à fournir).Pour les départs moteur, une coordination de type 2 au minimum est à prévoir.

Marques et types
Les marques et types indiqués dans le descriptif sont indicatifs afin de donner au soumissionnaire une idée des données techniques recherchées.

Marquage
L’ensemble des appareils et bornes seront numérotés selon le schéma, par étiquettes mobiles imprimées au plotter permettant sa réutilisation lors d’échanges d’appareils. Pour les platines, les calottes ne seront pas gravées, mais munies de films sérigraphies.

Réserve
Lorsque le descriptif ne mentionne pas le pourcentage de réserve désiré, le soumissionnaire prévoira une réserve de place d’environ 30 % de l’appareillage installé. Il va de soi que la place pour les bornes doit également être prévue.

Variantes
Il est vivement conseillé de proposer des variantes. Toutefois si ces variantes sont d’ordre économique, les critères des normes EN 61.439-1 ainsi que la sélectivité et la facilité de maintenance ne devront en tous cas pas être inférieures à la base de la soumission.

Quantitatif
Lorsque des schémas sont remis avec l’offre, il est possible que les quantités ou spécificités diffèrent avec le descriptif. Le soumissionnaire à le devoir de se renseigner auprès du bureau d’étude et non de prendre la valeur la plus faible dans le but unique d’obtenir un prix inférieur.

Dimensionnement du conducteur de neutre
Le conducteur de neutre sera de la même dimension que les conducteurs polaires.

Mise en service
Dans l’offre le soumissionnaire inclura toutes les mises en services et réglages pour les appareils tels que disjoncteurs, horloges, régulateurs, etc., et établira à la fin des travaux la liste des paramètres.

Maintenance
A la fin des travaux le soumissionnaire fournira la liste de toutes les pièces installées. Cette liste comprendra la marque, le type et la liste des fournisseurs représentant le produit. Il fournira également une proposition de pièces de rechange à stocker chez l’utilisateur. Il peut également proposer un contrat de maintenance.

Documents à joindre à l’offre
Liste détaillée de ce qui est prévu avec notamment les dimensions et les dessins des faces avant.

La ou les marques prévues avec le lieu d’approvisionnement.
Liste de références similaires au niveau du type de tableaux proposés avec photos.
Une liste de plus ou moins value par produit prévu, ainsi que le prix supplémentaire pour intervention sur site.
Une explication sommaire de ses choix ainsi que les points principaux qui doivent motiver le maître d’œuvre à choisir le soumissionnaire.
La liste de tous les points qui ne permettraient pas à l’utilisateur de garantir :
Une installation sécurisée à 100 % selon normes EN 61.439-1
Une sélectivité totale limitant les pertes d’exploitation
Une maintenance facilitée
Les points pouvant avoir des conséquences sur le prix au moment de l’exécution.